Le passage qui suit est de
Hugues Rebell (1867-1905)

Le prisonnier qui, après avoir forcé des portes,
trompé ses gardiens, franchi vingt clôtures,
retrouve enfin le soleil, l'air libre
et le sourire d'une jeune femme,
n'a pas cette plénitude de bonheur que ressent
mon esprit, au sortir de la geôle douloureuse où
il a gémi des années.

On a peine à se figurer un amoureux des ténèbres,
un homme qui se fait enfermer par plaisir dans un cachot.
Tel étais-je pourtant et tels
sont encore beaucoup de mes contemporains.

Comment pourront-ils sortir?
Quel bon Génie les poussera dehors?
je ne sais.
J'avais du moins pour moi dans ma sombre cellule,
l'impatience, le désir de la lumière, mais
pour les yeux dont je parle
l'obscurité est bienfaisante ;
la vue de ces gens est si fatiguée
que peut-être ne s'habitueraicnt-ils pas
aisémentau grand jour.

Pauvres prisonniers volontaires!
que je vous plains.
Vous imaginez dans votre nuit mille fantômes
qui ne vous divertissent qu'à demi ;
vous vous créez un paradis futur qui a tout
l'éclat des vieilles toiles vingt fois retouchées,
une âme idéale et gauche de jeune pensionnaire,
une morale pour les anges,
un état à l'usage des impotents qui désirent
prolonger leurs infirmités,
ce sont là des conceptions fort intéressantes, mais
je vous assure,
si vous pouviez marcher,
si vous pouviez voir,
vous auriez pour elles moins d'enthousiasme.

Hugues Rebell

Écrit par Isidore2017
«Si demain, tu ne seras pas meilleur qu’aujourd’hui, à quoi te servira demain ?» (Rabbi Na’hm de Breslev)
Catégorie : citations
Publié le 09/02/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 09/02/2018 à 18:05:12
Comme c'est bien dit, tant de prisonniers dans l'obscurité qui ne veulent ou ne peuvent voir la lumière... On se crée chacun sa geôle. Que les barreaux tombent, et enfin la liberté ! Merci du partage Isidore, encore un auteur intéressant que je découvre...
grele
Posté le 10/02/2018 à 10:06:18
Quel Génie !
En effet, La prison on peut la créer de toutes pièces autour de soi sans la voir ...ou au contraire garder son âme libre dans les plus profondes des abbysses...
Merci Isidore pour cette belle découverte !

Amitiés
yubanca
Posté le 10/02/2018 à 22:21:27
Une interrogation nécessaire sur ce qui nous motive à ouvrir les yeux, un jour. Quand donc le dormeur s'éveillera ? Et que ferait-il d'une liberté conquise, si elle l'est à très peu de frais ?... Le poème de Hugues Rebell (je vous remercie Isidore de me le faire connaître), est un questionnement sur notre exil, prisonnier en nous-même, et sur les fins d'une délivrance future, qu'on la nomme embourgeoisement, paradis "socialiste", art de vieillir...
jacou
Posté le 11/02/2018 à 00:25:49
La prison, c'est s'être perdu en chemin. Le tout est de rester maître de son destin. Merci pour ce beau partage en tout cas Isidore.
suane
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/08 07:41lefebvre
Je vous souhaite un beau dimanche bercé de poésies
18/08 10:07Olivier RACHET
Bonsoir à vous poétesses et poètes, que la nuit vous soit douce, et inspirante !
18/08 08:28Yuba
Bonsoir tout le monde ici présent : visible ,invidible ou en visite ...
18/08 10:59TheLightOI
De la Belle Province De Québec ;)
18/08 10:58TheLightOI
coucou ;)
18/08 08:25lefebvre
Bonjour les poètes je vous souhaite une muse créatrice et amoureuse
17/08 11:28Olivier RACHET
Bonsoir à vous tous, je suis ravi de revenir parmi vous, c'est un plaisir de pouvoir savourer vos lignes et de vous faire partager les miennes...
17/08 10:25Zigzag
J'ai terminé la nouvelle que j'avis écrite!
17/08 10:25Zigzag
:) Aucune crème solaire ne peut remedier à cela.
17/08 06:22grêle
"J'ai attrapé un coup de soleil, un coup d'amour, un coup d'je t'aime..."
17/08 01:48Eleidora
Avec le temps ça passerait pour un coup de soleil aha
17/08 01:48grêle
D'ailleurs je vais regarder Pékin Express. Voyez comme je suis bas de gamme ;) Mdr. Bonne journée les miss enchanteresses :)
17/08 01:46grêle
Hihi non sinon je vais devenir rouge tomate...
17/08 01:45Eleidora
Oh parlons de notre chère moderatrice ;)
17/08 01:42grêle
et bonjour Mririda :) Deux poétesses que j'admire beaucoup
17/08 01:41grêle
Bonjour Eleidora :)
17/08 01:38Eleidora
Bonjour à tous :)
17/08 12:12grêle
Bonjour poétesse au grand coeur :)
17/08 11:59Yuba
Bonjour les amoureux des mots !
17/08 08:12grêle
A tous une douce journée aux envolées lyriques qui emportent l'âme jusqu'aux nuées...

Qui est en ligne