Au service secret de sa majesté
Avec force et conviction
Amour et dévotion
L'ingrat populaire
Qu'il me semble incarné
Sans sur mesure au revers
A ramé à travers champ
Toute cette sainte semaine
Sous la neige et le vent
Sur une rivière d'argent
Qui coulait à contre sens
Entre les pis d'une vache à lait
Pour une poignée de confettis

Projectiles noirs et blancs
Offensifs et instructifs
Des antisèches
Écrites pendant ma pose
Que je vais balancer sur le champ
À la gueule de tous ces petits chefs
Gras comme des moines
Ou maigres comme des coucous
Qu'on paye
Au prix fort
Pour le moindre effort
Qu'ils réussissent ou pas
Leurs régimes démocratiques

Vous allez me dire
Ce sont tous les mêmes
Peu importe
Mais il est vrai
Que l'ange d'or sur sa pyramide
A déjà la tête dans la sphère
Vous voyez le petit blond
Avec la main de sa mère
Et son pouce dans l'hémisphère
De tous ces intouchables
Qui changent de fauteuils
Comme de chaussettes

Chers et tendres hauts fonctionnaires
Proche du Châtiment d'Hugo
Je vous propose
Le Chat botté de Perrault
Pour vous envoyer sur les roses
Et lors de votre ascension
Vous lirez et relirez
Mes antisèches
À l'heure où madame
Se brossera les dents
Avec la salive de son amant
En regardant en podcasts
Les reines du shopping
Elle vous taillera une pipe posthume
Et en poil de chamelle un costume
Avec en toile de fond
Chérie j'ai rétréci ton budget
Ton fils vient d'être admis à l'ENA
Soudain toutes vos larmes ruisselleront
Sans s'élever
Jusqu'aux toilettes de l'assemblée
Et madame pipi tirera la chasse

Au bout du tunnel
L'intouchable n'a plus de temps
Si ce n’est pour pleurer
Dans les jupes de maman
Et au micro d’un « Paruvendu »
Qui sert désormais d'isolant
À son ex femme de ménage

Trois petits pas par devant
Comme tous les sans domiciles
Fixes insalubres ou mobiles
Cette semaine l'ingrat populaire
A consumé le plus froid
Passer du lyrique à l'ironique
De l'émotion à l'humour
Les citrons font du jus
Le savon fait des bulles
Ma gorge fait des siennes
Et mes poumons ronronnent
Comme un chat sauvage

Quoiqu'il en soit
Pourquoi écrire
Quand le cœur sonne creux
Pourquoi courir
Après un morceau de cuir rouge
Si tu es dans un courant d'air Végan
Ou après un ballon
Si tu es plus intelligent que lui

Rappelez-vous
Que l'apparence séduisante que génèrent
Tous ces fantômes visibles en plein jour
Est destinée à te pomper les poches
Lorsqu'elles sont pleines
Et l'esprit quand elles sont vides

Écrit par James Px
« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. » Textes sous Copyright numéro 00048772-1
Catégorie : poèmes divers
Publié le 09/02/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 09/02/2018 à 15:27:04
Superbe
marinette
Posté le 10/02/2018 à 10:26:14
oui trop compliqué pour les génisses mais sans doute jubilatoire pour les ailées
réalité pour en savoir plus dans le livre de Vincent Jauvert « Les intouchables d'Etat »
A noter que je n'ai pas lu ce livre... Il suffit d'observer le monde et d'essayer de le comprendre pour ne pas tomber dans le faitout mais surtout sans moi
James Px
Posté le 10/02/2018 à 10:56:24
C'est un formidable !
Cela sert toujours d'écrire ainsi...un minimun pour le réveil amer de soi et des autres ...bravo Vincent ou James !

Amitiés
yubanca
Posté le 20/02/2018 à 19:45:17
James ça ira
David Vincent
c'est la quatrième dimensions
Merci
James Px
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/08 07:41lefebvre
Je vous souhaite un beau dimanche bercé de poésies
18/08 10:07Olivier RACHET
Bonsoir à vous poétesses et poètes, que la nuit vous soit douce, et inspirante !
18/08 08:28Yuba
Bonsoir tout le monde ici présent : visible ,invidible ou en visite ...
18/08 10:59TheLightOI
De la Belle Province De Québec ;)
18/08 10:58TheLightOI
coucou ;)
18/08 08:25lefebvre
Bonjour les poètes je vous souhaite une muse créatrice et amoureuse
17/08 11:28Olivier RACHET
Bonsoir à vous tous, je suis ravi de revenir parmi vous, c'est un plaisir de pouvoir savourer vos lignes et de vous faire partager les miennes...
17/08 10:25Zigzag
J'ai terminé la nouvelle que j'avis écrite!
17/08 10:25Zigzag
:) Aucune crème solaire ne peut remedier à cela.
17/08 06:22grêle
"J'ai attrapé un coup de soleil, un coup d'amour, un coup d'je t'aime..."
17/08 01:48Eleidora
Avec le temps ça passerait pour un coup de soleil aha
17/08 01:48grêle
D'ailleurs je vais regarder Pékin Express. Voyez comme je suis bas de gamme ;) Mdr. Bonne journée les miss enchanteresses :)
17/08 01:46grêle
Hihi non sinon je vais devenir rouge tomate...
17/08 01:45Eleidora
Oh parlons de notre chère moderatrice ;)
17/08 01:42grêle
et bonjour Mririda :) Deux poétesses que j'admire beaucoup
17/08 01:41grêle
Bonjour Eleidora :)
17/08 01:38Eleidora
Bonjour à tous :)
17/08 12:12grêle
Bonjour poétesse au grand coeur :)
17/08 11:59Yuba
Bonjour les amoureux des mots !
17/08 08:12grêle
A tous une douce journée aux envolées lyriques qui emportent l'âme jusqu'aux nuées...

Qui est en ligne