Premier printemps
Première jeunesse
Sauvageonne
A l'assaut des talus
Négligeant les chemins
Faisant fi du sous-bois

Premier printemps
Première jeunesse
Lorsque fond la neige
Tu es topaze ou citrine
Dans le rayon pâle
De l'astre hésitant

Dernier printemps
Adieu jeunesse
Te voilà belle et claire
Drapée de lumière
Un dernier rendez vous
Tandis que je m'étiole

Écrit par Naoned
"Seule la passion est raisonnable" Pierre Livory
Catégorie : poèmes divers
Publié le 06/03/2012
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 06/03/2012 à 13:48:06
Touchante comparaison de la vie qui surgit et la vie qui s'étiole doucement. Cordialement. bolero
bolero
Posté le 06/03/2012 à 15:45:13
ah ! j'aime beaucoup
simple certes, faussement simple, je le pense
chaque mot, chaque vers touche, on sent une certaine tendresse sous-tendre tout ton texte !
c'est très beau, si délicat !
[c'est clair, les textes courts, j'adore :> ]

al;
spock27
Posté le 07/03/2012 à 10:52:45
Un poème qui parle comme le mien, je pense qu'on était sur la même longueur d'onde en ce jour ;)
J'aime beaucoup ! Merci !
Nighty
Posté le 07/03/2012 à 12:46:49
Une belle image du cycle de la vie.
TANGO
Posté le 08/03/2012 à 12:44:00
merci
Naoned
Posté le 05/04/2013 à 16:21:11
les primevères ont se pouvoir de revenir encore plus belles chaque année ...tu plantes un pied et en revoilà trois ou quatre c'est génial* ...la loi de la vie

bise*
MARIE L.
Posté le 05/04/2013 à 17:31:14
Ce renouveau qui se fait attendre cette année :)
Naoned
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

29/05 11:26pat
Mai ...se meurt... Juin est haletant et prépare ses foins.. Les amours mûrissent et sombrent dans les abysses Des souffres qui enflamment les corps et l'on entend au loin Le bruit mugissant des vagues sombres et destructrices ...
28/05 07:32Poesie nocturne
Je ne sais pas ce que je faisais le 18 Juin 1995 mais sûrement pas grand chose.. Par contre, je portais drd couches culottes trois ans après
27/05 10:47Dehorian
ma soeur naissait le dix huit juin 86. Un petit bout de femme o/
27/05 09:10Alphonse Viregac
...
27/05 09:09pat
le même jour le général de Gaulle lançait son célèbre appel. deux grands hommes!
27/05 09:08Alphonse Viregac
Mes premiers faisaient deux pages...
27/05 07:59Alphonse Viregac
Salutations à tous les anciens de mon lycée .
27/05 07:47Alphonse Viregac
le 18 juin 95, j'entamais mes examens finaux de septième année!
26/05 03:32pat
si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence...alo rs tais-toi...(p roverbe Arabe).
24/05 07:35Ismo75
Je suis nee le 18 juin 95 :(
23/05 09:57tortue
salut
23/05 06:33Ismo75
Yo les mecz
23/05 09:56pat
Juin dre les debouts ...c'est dur parfois...
22/05 02:21pat
j'habite Tarascon...** *!
22/05 11:44harahiri
C'est un doux poison qui nous mène à des jeux abscons
22/05 09:32pat
l'amour?C'est quelques gouttes d'eau de pluie sur un désert brûlant...
21/05 09:57Lorenzo
euh j'ai pas contredit alphonse --'
21/05 08:09Iloa Mys
Juin 1995
Le 18
J'ai lancé un appel à S
"A table ! "
21/05 06:10pat
juin 1995 ma grand'mère a perdu son dentier...dra me...
21/05 06:05pat
Lorenzo Alphonse est le meilleur poète de ce site il faut respecter sa parole...c'es t un bon flic...sa poésie????dis cutable...mai s tellement puissante...

Qui est en ligne