Son œil rond rouge troué d'une pupille noire
Clignait curieux et son cou tournait, pour me voir
Saccadé
Un cou noir un corps gris pale des pettes pointues
Deux ailes bombeuses un volume oval, seul, têtu
Le pigeon ralentit, avec eux s'arrêtant
Puis repart, zigzaguant, entraîné, regardé
Par le vent, en un temps
S'envole
Deux triangles blancs obligeant le Soleil à cligner des yeux
Ses bandes bordeaux et vertes qui font un drapeau
Sur son corps, s'effacent dans le paysage malicieux
On n'aperçoit que du gris du blanc couleurs ternes et molles
Mais, à terre, les feuilles qui rempent
Savent que peu les entendent
Les pigeons savent que peu tendent
L'oreille et l'oeil, et jamais ne prétendent
Se montrer
Alors, frustrés
D'être si ordinaires, ces oiseaux si discrets, citadins
Se taisent, mais dans leurs yeux brillent des lampent
On sait alors qu'ils n'en pensent pas moins

Écrit par Zigzag
\"L\'art est un mensonge qui nous fait saisir la vérité\" Picasso
Catégorie : poèmes divers
Publié le 11/10/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 11/10/2018 à 18:19:32
subtil portrait de ces pigeons décrits avec précision et clairvoyance:)
romantique
Posté le 11/10/2018 à 20:10:50
Je ne commente pas ton texte, je commente le sujet !
je n'aime pas les pigeons d'argiles ni farcis, l'un rend sanguinaire et l'autre te donne l'impression de bouffer ton chat... Ceux qui « zigzaguent » sous nos roues comme s'il voulait te rendre coupable de leurs comédies suicidaires et ceux qui te lâchent un don du ciel sur l'épaule sans te prévenir... Reste à côté de moi ton pigeon voyageur... L'unique, qui me dit : « mes frères sont cons mais ne sont pas méchants... »
James Px
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

13/12 04:03grêle
Bonjour à tous les poètes et poétesses au coeur rempli de belles images d'évasion
13/12 08:20jacou
Bonjour Assia. Bonjour à vous tous, qui poétisez dans les tempêtes !
13/12 07:52Yuba
Bonjour le Monde ...sourions à la pluie ,au vent à la vie :)
12/12 09:50jacou
Bonsoir Babel et Yeshua.
12/12 08:17Yuba
Pourquoi Choqué ?
12/12 08:06yeshua
je suis choqué
12/12 06:52Babel
Bonsoir ..
12/12 01:13James Px
Le site n'est pas https... ce qui bloque parfois l'accès lorsque je me connecte avec firefox bon on s'en balance mais c'est juste une info... Donc patiente et adieu le pirate...
12/12 09:28jacou
Bonjour Assia. Bonjour aux fervents auteurs et lecteurs.
12/12 08:21Yuba
Bonjour et agréable journée à toutes et à tous :)
11/12 11:36jacou
Bonjour Barateur !
11/12 10:27Yuba
Bonjour Ahmed :)
11/12 09:28barateur
Bonjour Assia et jacou et tous les ami(e)s poètes qui vont venir.
11/12 08:34jacou
Belle journée à vous tous, poétesses et poètes !
11/12 08:15Yuba
Bonjour aimable compagnie de la poésie !
10/12 06:36alex py
c'est super ;-)
10/12 05:45jacou
Oui, c'est vrai, plus il y a de thèmes, plus ça ouvre l'inspiration à tous les possibles.
10/12 05:20alex py
le cite évolue et c'est cool il y a du nouveau bien la classicité des genres est variées
10/12 05:16alex py
bonjour et merci jacou !
10/12 04:11jacou
Bienvenue et bon retour.

Qui est en ligne