Et cette eau trouble s'écoule
Sans cesse au fond de ce cauchemar
Où la mort te précède,
Eau sournoise des baptêmes oubliés,
Eaux des buissons d'épines cruelles,
L'eau aux mains baignées de sang,
L'eau des galaxies aux bouches sanguinolentes,
Le sang bouillant des volcans maudits,
Le sang bleu des amours empoisonnés,
La blancheur létale de ton corps
Dans l'océan aux cernes d'ingratitudes,
Les noirceurs des linceuls blancs,
Le deuil de tes yeux noirs,
L'ombre de ton deuil qui froisse
Les blancheurs des bois,
Ces bois qui flambent dans les nuits rouges
De tes passions
Bientôt dispersées comme des escarbilles.

Les murmures des buissons
Annoncent-ils la fin des temps,
Quand ton souffle s'évanouit
Dans ce bois qui ondule
Comme une chevelure d'ébène ?
Et ce feu si sournois
Des cités oubliées sous la lune
Dans les déserts mauves de l'absence,
Où la souffrance précède
Toute naissance comme avortée,
Parce que l'inhumaine nature
Est un réceptacle de sang,
Où la souffrance jaillit en rigoles au long des failles,
Transmet l'étincelle incendiée,
Tandis que l'air, le vent attisent les flammes
Comme si une hantise de destruction hâtive
S'immisçait dans l'éclat du temps,
Là, le chaos mugit
Sourd et aveugle
Destructeur des atmosphères
Et de mille mondes abolis,
Pour que l'homme pubescent
Comprenne qu'il n'est nul espoir
En la terrible rigueur des sphères,
Or, la femme a mis au monde
L'espérance bleue et précieuse
Ainsi qu'une eau turquoise
Mais pourquoi ?
Pour le délaissement de l'âme,
Pour la quête d'un dieu fou,
Pour la violence des pins flambants ?

Alors, tu reprends ton souffle
En quittant la forêt d'ébène
Avec tes cheveux blanchis par l'effroi
En l'espace d'une nuit !
Les ténèbres se troublent enfin
Dans l'eau noire d'un miroir
Et ton regard se tourne vers l'aurore.

Jacou et Banniange

Écrit par banniange
Quand le soleil de la culture est bas sur l'horizon,même les nains projettent des ombres de géant!
Catégorie : poèmes en duo
Publié le 08/08/2017
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 08/08/2017 à 09:20:58
C'est puissant et animal, impie et sauvage, j'aime beaucoup!
eliosir
Posté le 08/08/2017 à 10:45:13
Ouh comme eliosir
marinette
Posté le 08/08/2017 à 14:21:38
Très beau duo fondu à merveille... beau travail, les hommes :)
grele
Posté le 08/08/2017 à 18:17:44
Déprimant à souhait comme texte.
eric
Posté le 08/08/2017 à 21:29:32
Merci Eliosir pour tes qualificatifs. Banniange, que je remercie, m'a proposé ce duo très stimulant, que tu cernes bien.
jacou
Posté le 08/08/2017 à 21:29:59
Merci Marinette !
jacou
Posté le 08/08/2017 à 21:31:14
Merci Grele : un duo d'hommes al dente.
jacou
Posté le 08/08/2017 à 21:33:27
Merci Eric. Je ne sais pas si le texte est si déprimant que cela. Il finit en tout cas, grâce à Banniange, sur une ultime note d'espérance, après cette "nuit du doute" et du fracas tumultueux.
jacou
Posté le 09/08/2017 à 06:58:10
Deux grandes et talentueuses plumes qui donnent naissance à un poème époustouflant ! Cela ne pouvait en être autrement...Bravo Messieurs !
suane
Posté le 09/08/2017 à 07:46:50
Merci à toutes et tous pour vos commentaires, c'est vrai que le poème à une coloration "pessimiste" d'où le titre mais le dernier mot est laissé à l'aurore naissante....
Merci particulièrement à Jacou d'avoir participé avec son habituel et talentueux enthousiasme à ce texte quelque peu expérimental.
banniange
Posté le 09/08/2017 à 08:59:03
Merci Suane pour ton vibrant commentaire !
C'est moi qui dois te remercier, Banniange, car tu m'as fait cette proposition de duo, et grâce au "la" que tu m'as donné, tu m'as amené à sortir de mes sentiers battus, pour ce poème "expérimental" comme tu dis !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/08 10:51marinette
bonjour à tous
19/08 07:21jacou
Bonjour Daniel et à toutes et tous, bonne fin de semaine
19/08 06:58lefebvre
Bonjour à toutes et à tous, chez moi un bien triste temps, la pluie, la pluie, la pluie, je plains les vacanciers.
18/08 09:38suane
Coucou Cro, Carpe Diem...bonnes vacances à toi !
18/08 06:36jacou
Salut CRO, quel heureux, quel chanceux tu fais ! Je te souhaite le meilleur séjour, profite !
18/08 06:32CRO-MAGNON
Salut poètes, j'ai suivi vos conseils, devant la grande bleue (Méditerranée ) a boire un verre bien frais !
18/08 02:08roserose
belle journée à vous Jacou et à tous les poètes
18/08 10:48eliosir
Tant qu'il ne prend pas les noisettes à Jacou! ;-)
18/08 06:50jacou
Belle journée aux charmantes poétesses et vaillants poètes
18/08 02:03jacou
Pour rêver aux écureuils et leur chiper des noisettes au passage
18/08 02:02jacou
Et la nuit l'emporte comme un cheval fou...
18/08 02:02jacou
Ainsi, inépuisable, indémodable, il s'avance vers de nouveaux rivages...
18/08 01:17jacou
C'est le petit lutin d'Icetea qui a fait le coup ;)
18/08 01:17jacou
J'apparaissais encore en connexion, mais j'étais déconnecté...
18/08 01:06jacou
Belle nuit à vous Suane et Grele !
18/08 12:13suane
Oui, à bientôt !
18/08 12:12grele
Belle nuit Suane ;) A bientôt
18/08 12:12suane
Jacou doit avoir les oreilles qui sifflent...C'est une crème ! Bonne nuit à toi, Grele.
18/08 12:06grele
Insatiable ;)
18/08 12:02suane
Formidable...

Qui est en ligne