Ce fut un soir en septembre, vous étiez venu m’attendre, ici même, vous en souvenez-vous ?
Comment te dire que tout est noir, que toi sans moi ça ne veut rien dire, comment te dire ?
Donne-moi, donne-moi peu à peu, donne-moi tout ce que tu peux
Donne-moi ton cœur que je le pose là, comme une fleur pour mon repas, que je me repaisse de toi pas à pas
Ecoute ma voix, écoute ma prière, écoute mon cœur qui bat, laisse-toi faire, je t’en prie, ne sois pas farouche quand me vient l’eau à la bouche
Qu’un instant l’éphémère devienne éternité
Tous nos échanges coulaient de source
Dans nos étoiles ou sous la douche, tout à l’horizontal, nos envies nos amours nos héros
Hier on se regardait à peine, aujourd’hui nos regards sont suspendus
J’aimerais te dire que la vie est belle, que c’est le soleil qui frappe au cœur de l’hiver
J’aimerais faire ton bonheur
Par delà toutes nos souffrances, par delà nos différences, par delà toutes nos croyances
Laissons-nous aller à rêver
Oh mon amour, mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
Viens là, parce qu’au fond de tes yeux j’y vois des brins d’or dans le feu comme un reflet de nous deux
Viens moi puis prends ma main, viens moi, prends-la puis serre-la bien pour te coller à mon corps
Laisse-moi venir ton âme, laisse-la déposer à mes larmes, sans toi elles auraient triste sort
Je te ferai l’amour à la lueur des premiers jours
Alors sans avoir rien que la force d’aimer, nous aurons dans nos mains, le monde entier

(d'après de multiples poètes chansonniers de talent qui m'ont prêté tous ces mots)

Écrit par garance galatee
carpe diem
Catégorie : poèmes d'amour
Publié le 13/08/2017
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 13/08/2017 à 07:11:03
Cela commence avec Barbara puis prend son vol comme l'oiseau noir dans l'éther joyeux des chansons que nous fredonnons tous. Merci de partager votre enthousiasme musical.
jacou
Posté le 13/08/2017 à 13:43:52
Un beau medley comme on dit...
grele
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/08 10:51marinette
bonjour à tous
19/08 07:21jacou
Bonjour Daniel et à toutes et tous, bonne fin de semaine
19/08 06:58lefebvre
Bonjour à toutes et à tous, chez moi un bien triste temps, la pluie, la pluie, la pluie, je plains les vacanciers.
18/08 09:38suane
Coucou Cro, Carpe Diem...bonnes vacances à toi !
18/08 06:36jacou
Salut CRO, quel heureux, quel chanceux tu fais ! Je te souhaite le meilleur séjour, profite !
18/08 06:32CRO-MAGNON
Salut poètes, j'ai suivi vos conseils, devant la grande bleue (Méditerranée ) a boire un verre bien frais !
18/08 02:08roserose
belle journée à vous Jacou et à tous les poètes
18/08 10:48eliosir
Tant qu'il ne prend pas les noisettes à Jacou! ;-)
18/08 06:50jacou
Belle journée aux charmantes poétesses et vaillants poètes
18/08 02:03jacou
Pour rêver aux écureuils et leur chiper des noisettes au passage
18/08 02:02jacou
Et la nuit l'emporte comme un cheval fou...
18/08 02:02jacou
Ainsi, inépuisable, indémodable, il s'avance vers de nouveaux rivages...
18/08 01:17jacou
C'est le petit lutin d'Icetea qui a fait le coup ;)
18/08 01:17jacou
J'apparaissais encore en connexion, mais j'étais déconnecté...
18/08 01:06jacou
Belle nuit à vous Suane et Grele !
18/08 12:13suane
Oui, à bientôt !
18/08 12:12grele
Belle nuit Suane ;) A bientôt
18/08 12:12suane
Jacou doit avoir les oreilles qui sifflent...C'est une crème ! Bonne nuit à toi, Grele.
18/08 12:06grele
Insatiable ;)
18/08 12:02suane
Formidable...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 43 invités