Pauvre poète qui rimaille
Sans un sou, sur la paille
Qui n'en finit plus de rêver
Sa vie au lieu de l'éprouver

Toi qui te laisses caresser
Par un rayon de lune en soirée
Et apprécies la joie éphémère
Que t'inspire une brise légère

Toi qui regardes le destin en face
Des idées et songes plein ta besace
Est-ce le monde qui ne tourne pas rond
Ou seulement les autres, ou ta vision

Toi qui élargis le sourire d'un enfant
En saupoudrant ses yeux d'astres scintillants
Toi qui pensais savoir changer cette Terre
En grattant, naïvement, quelques vers...

Écrit par grele
"J'fais rimer latitude solitude et incertitudes..." [Etienne Daho]
Catégorie : poèmes divers
Publié le 03/12/2017
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 03/12/2017 à 06:42:54
Le poète a tous les droits même celui de rêver à l'impossible.
Joli grele, merci pour ce partage.
lefebvre
Posté le 03/12/2017 à 08:18:33
Merci Daniel, j'ai voulu représenter ici un poète désillusionné qui n'arrive pas à vivre de son art et ne se sent plus de changer le monde ou toucher le coeur des gens... malgré cela, il lui est impossible de vivre autrement que par la poésie car elle est son mode de vie depuis toujours, c'est un rêveur dans l'âme. Une mauvaise passe somme toute pour notre poète, qui je l'espère, reprendra la plume assez vite...
grele
Posté le 03/12/2017 à 08:59:48
Vraiment très joli.
feuille_au_vent
Posté le 03/12/2017 à 09:12:39
Merci de la lecture et commentaire feuille_au_vent, au plaisir de vous lire :)
grele
Posté le 03/12/2017 à 09:13:13
Le pauvre poète, tel un Chatterton las de tout, va se jeter du haut du pont de ses songes... Comme pour Rimbaud, qui fut pauvre tant qu'il fut poète, il n'y a rien que matière à étreindre puis, parce qu'un poète est toujours un peu l'alchimiste baudelairien qui transforme la boue en or, il la traduit en vapeur de vers belle comme les réverbérations des cristaux de Bohême dans les vitrines de Noël... Je te remercie Marine de prendre souci du poète dans une démarche qu'a empruntée aussi le poète Hölderlin, autrefois.
jacou
Posté le 03/12/2017 à 09:20:52
Ton commentaire est si poétique Georges, c'est un plaisir de te lire. Tu as toujours plein de références intéressantes, et je me dois de lire certains poètes que je connais mal comme Hölderlin... Merci pour ces cadeaux que tu me fais :)
grele
Posté le 03/12/2017 à 09:29:51
Pauvre Poète mais tu es riche de tes écrits !
CRO-MAGNON
Posté le 03/12/2017 à 09:38:56
C'est vrai Olivier, il y a d'autres richesses que l'argent ! :) Merci de ta lecture et commentaire, bon dimanche
grele
Posté le 03/12/2017 à 10:48:04
J'ai eu ce dilemme lorsqu'il a fallu choisir entre la musique et un travail plus conventionnel. Je n'ai jamais regretté d'avoir pris le second car j'avais une certaine aisance et toujours la musique qui en plus était détachée de tout lien financier. Vouloir vivre de son art n'est-ce pas déjà l'écorner et en faire un boulet? Cela a été le cas de mes amis musiciens qui ont choisi eux, de vivre de leur musique. Si l'art est un don, alors pourquoi le monnayer? Un don se doit d'être partagé, d'être offert. L'argent salit tout ce qu'il touche. Pour changer le monde, il faut que l'art se libère de ce qui le rend moche. Ton poème est une bonne réflexion que j'ai eue maintes et maintes fois et que j'ai encore comme tu le vois. Les poèmes sont des petits cadeaux que l'on fait à personne, à tout le monde, à soi-même.... et qui, comme un joli sourire vous donnent envie de dire juste "merci!"
eliosir
Posté le 03/12/2017 à 13:51:21
merci douce
marinette
Posté le 03/12/2017 à 14:37:36
Merci Eliosir de livrer ton expérience assez douloureuse ici, qui n'aimerait pas vivre de son art ? Mais je suis d'accord avec toi, l'argent salit tout, et il y a quelque chose de noble à l'offrir gratuitement, comme en publiant sur ce site... l'essentiel est que tu sois satisfait de tes choix, je pense que tu as trouvé un bon équilibre et cela me rassure pour toi. Merci encore de ton témoignage qui fait réfléchir ! Au plaisir de te lire :)
grele
Posté le 03/12/2017 à 14:38:05
Merci Marinette de ta lecture, je suis toujours honorée que tu prennes un peu de temps pour me lire, toi la grande papesse du mot :) Bisous
grele
Posté le 03/12/2017 à 14:59:47
Je ne plains pas le poète, bien au contraire, je plains les aveugles à ses cotés qui ne peuvent imaginer ou percevoir la multitude de beautés qui assaillent les sens du poète. La perception du monde du poète est souvent une douleur, mais c'est avant tout une richesse d'âme et d'émotion.

Merci,Bel écrit, ça me parle.
Iraenocte
Posté le 03/12/2017 à 15:18:15
Le monde ne tourne pas rond et la poésie n'y changera rien, mais le rêve scintille lorsqu'il est bien écrit. Et si le rêve est éphémère, il suffit de relire, pour sourire.
scyles
Posté le 03/12/2017 à 16:49:37
Un musicien des mots qui gratte sa guitare de sa plume afin de jouer un bel accord du bout des doigts et tout en nuances. Bravo Grêle pour ce joli poème de style. Bisous la belle.
suane
Posté le 03/12/2017 à 17:49:26
Merci Iraenocte, c'est tout à fait vrai ce que vous pointez et j'aurais pu placer le poème sur ce point de vue en effet au lieu de "pauvre poète" et écrire plutôt "glorieux poète". Mais bien sûr ce "pauvre poète" est assez ironique et tendre, moi aussi je préfère largement avoir vu le monde en poésie et être pauvre plutôt que l'inverse :)
grele
Posté le 03/12/2017 à 17:49:54
Très joli votre commentaire Scyles, qui me laisse songeuse... Merci de la lecture et passage ici :)
grele
Posté le 03/12/2017 à 17:50:53
Merci beaucoup Suane de voir le poète comme un musicien car il s'agit bien de musique avant tout. Bisous la douce :)
grele
Posté le 03/12/2017 à 18:08:42
Merci de ce beau Poème Grele qui résume en partie votre état d'âme. La poésie est une musique douce, une peinture légère, un esprit parfois torturé qui a besoin de s'exprimer ou une façon de mettre un peu de lumière dans ce monde en émoi. Belle fin de journée
roserose
Posté le 03/12/2017 à 18:11:08
La poésie est une forme d'expression, la rime lui apporte une musicalité, une douceur !
CRO-MAGNON
Posté le 03/12/2017 à 18:14:31
Merci Roserose de votre subtile définition de la poésie, vous avez tout compris ;) Je vous souhaite une belle soirée, mes amitiés les plus chaleureuses en ce froid d'hiver glaçant
grele
Posté le 03/12/2017 à 18:15:20
Merci Cro, je suis d'accord, les rimes sont savoureuses, je les adore et je crois que je n'ai même jamais composé sans... on est potes de rimes toi et moi lol
grele
Posté le 03/12/2017 à 18:18:17
Votre mise en abyme est si juste et belle. Le poète justicier et explorateur, simple rimailleur en réalité, me correspond-et a tous du nous correspondre après l'écriture d'un chef-d’œuvre.
J'ai parfois l'impression de confier ma vie à mes vers, au lieu de la vivre.
Zigzag
Posté le 03/12/2017 à 18:21:03
Merci Zigzag de votre lecture et empathie, cela me rassure que nous vivons tous des sensations similaires à un moment ou un autre, un questionnement peut-être qui vient dans le coeur de beaucoup d'artistes. Car je pense bel et bien que tous les poètes de fluminis sont des artistes à part entière, et certains essayent même d'en vivre en publiant des recueils, ce qui est tout à leur honneur. Mais je sais que vendre des recueils est compliqué aussi. Merci encore de votre commentaire qui me pousse à la réflexion :)
grele
Posté le 03/12/2017 à 18:33:30
Lire et surtout écrire de la Poésie, c'est être un ovni dans ce monde virtuel !
CRO-MAGNON
Posté le 03/12/2017 à 20:23:06
Une richesse d ' âme , de ressentis, d ' émotion pure ,de partage offerts ...
Très beau Grêle
Masha
Posté le 03/12/2017 à 21:59:06
Oui Olivier, la poésie se fait rare de nos jours où la mode est à la télé-réalité et au plaisir immédiat et violent. Voilà pourquoi je chéris ce site !
grele
Posté le 03/12/2017 à 21:59:26
Merci Masha de votre lecture et appréciation, cela me touche. Belle soirée, amitiés
grele
Posté le 04/12/2017 à 11:13:16
Très vrai, je crois que le poète est seul avec ses rêves et ses incohérences. Il ne changera pas le monde mais peut-être en adoucira-t-il les moeurs et c'est peut-être à cela qu'il aspire. J'ai aimé.Bisous d'encouragement.
TANGO
Posté le 04/12/2017 à 12:26:23
Merci Tango d'avoir si bien compris mon poème, je t'embrasse fort et te souhaite déjà de très belles fêtes de fin d'année :)
grele
Posté le 04/12/2017 à 15:11:10
Et Toi qui nous fais voyager sur un chemin dont la richesse est cette essence qui nous émeut nous surprend et parle à tous nos sentiments. ..heureuse de cette lecture spéciale princesse...bisous :)
yubanca
Posté le 04/12/2017 à 16:08:54
Merci belle yubanca, reine orientale, d'avoir lu et apprécié ce poème :) grosses bises
grele
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

14/12 11:56grele
Merci à tous, gros bisous :*
14/12 11:42yubanca
Joyeux anniversaire Marine :)
14/12 10:57lefebvre
Bon anniversaire Marine et plein de bisous
14/12 09:13CRO-MAGNON
Bon anniversaire marine
14/12 08:49grele
Belle journée les poètes(ses) :)
14/12 08:33jacou
Bonne journée à tous en poésie !
14/12 06:41lefebvre
Bonjour, sans soleil et bien arrosé.
13/12 11:06yubanca
Je vous envoie plein de soleil...moi c'est la neige qui manque un peu beaucoup passionnément à la folie .....
13/12 07:29grele
Bonjour Daniel, moi je garde les volets fermés pour l'instant :)
13/12 07:16lefebvre
Bonjour, triste matin d'hiver
12/12 09:15yubanca
Ravie de te revoir par ici Zeste :)
12/12 06:56zeste
que du bonheur
12/12 06:56zeste
heureux de revoir ce jolis monde qui me manque c'est comme rentrer chez soi, heureux de faire votre connaissance chère grele heureux de savoir mes poèmes te plaire
12/12 06:55grele
Belle soirée zeste, au plaisir de vous lire... :)
12/12 06:53grele
Enchantée de faire votre connaissance :) J'aime beaucoup vos poèmes...
12/12 06:52grele
(C'est toujours beau l'amitié, même virtuelle... )
12/12 06:52zeste
c'est vrai chère grele yubanca aussi me manque et d'autres amis que je ne vois plus depuis mon absence
12/12 06:40grele
Bonjour Zeste, je crois que c'est Jacou qui sera content de vous revoir, j'ai déjà lu vos poèmes en cliquant sur "un poème au hasard" et Jacou les commentait souvent :)
12/12 06:38zeste
une longue absence me séparra de vous
12/12 06:37zeste
bonjours mes chers amis

Qui est en ligne