Nos jours passés sont tels que d'antiques présences,
La discorde du temps fait son œuvre assassine ;
Même l'amour se meurt quand rien ne l'enracine
Plus, et le corps vaincu se soumet à l'absence.

Auprès d'une femme se tient un bonheur, danse
Dans l'air du soir, frémit l'effluve du désir
Au coeur de tout homme préparé à gésir ;
Or, les cris d'amour des sirènes sont silences.

La pluie coupable attend l'oeil larmoyant de pleurs.
Qui veut commettre un crime en suscitant l'espoir
Se fredonne un doux nom murmuré tout un soir,

Un prénom parfumé a des relents de fleurs.
Nos paroles n'ont pas ce prix dont le silence s'orne,
Notre amour qui est mort nous crée un monde morne.

Écrit par jacou
le poète n'éveille pas le monde, il le berce
Catégorie : poèmes d'amour
Publié le 15/04/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 15/04/2018 à 09:31:34
Un mauvais cocon, pour une triste absence. Superbement dit, les images sont très belles. Bravo.
feuille_au_vent
Posté le 15/04/2018 à 11:44:56
C'est un très beau sonnet sur l'absence !
"Le désamour , ou quand l'amour se retire comme la plage à marrée basse , il y a un vide mais de loin la mer reste la même" Andrée Comte-Sponville.Merci Jacou pour ce poème ou l'absence est si vibrante !
Amitiés :)
yubanca
Posté le 15/04/2018 à 17:25:11
Merci Feuille pour ce message qui me réjouit !
jacou
Posté le 15/04/2018 à 17:29:22
Merci Yubanca pour ton commentaire : oui, l'absence est une présence aussi, et il y a un grand poète de l'absence, c'est Stéphane Mallarmé !
"L'absente de tout bouquet"... "La vierge éparse absence"...
"Nul bibelot aboli"..., et autres formules de vers et proses du même genre qui font signe vers l'absence...
Et l'absence amoureuse est si dure, après l'amour !

Amitiés :)
jacou
Posté le 15/04/2018 à 19:06:08
tu es un vrai poète
marinette
Posté le 15/04/2018 à 19:32:07
Ce poème m'émeut tellement .. Plein de courage et d'éloquence dans cette absence dépeinte, d'autres auraient pris le raccourcis d'haïr et tourner définitivement la page ..

Cette noblesse se fait rare de nos jours ..

Vous êtes talentueux Jacou
Babel
Posté le 15/04/2018 à 21:59:00
Je te dois un grand merci, Marinette, car ton avis est d'une poétesse confirmée, inventive, mettant sa maîtrise de la poésie en question, sans cesse.
jacou
Posté le 15/04/2018 à 22:06:09
Merci beaucoup Babel pour votre commentaire et votre appréciation qui me touchent. L'absence qui nous émeut tant, c'est celle de l'aimée quittée dont nous ne saurions pas nous aigrir, parce que, alors, cela serait rabaisser notre amour, quand bien même il est mort et enfui, mais combien il fut beau quand il était vif ! Gardons cette saveur en nous, car elle nous a enrichi...
jacou
Posté le 15/04/2018 à 23:14:24
Je trouve que ce sonnet est une bouleversante lettre ouverte car dédier ces vers à l'absente, c'est le témoignage d'un amour en un si bel hommage malgré la traversée dans les abîmes de l'absence. Ce partage accomplit sa belle destinée que d'être publié. Je te souhaite de beaux rêves de pureté pour consolation. C'est dans ma boîte à bijoux que ce magnifique poème va trouver le repos éternel...Belle nuit cher poète, bisous Georges.
suane
Posté le 16/04/2018 à 00:37:06
Merci du fond du coeur pour ton commentaire si chaleureux mon amie. Cette absence, qui est un des signes qui témoignent que nous avons à coeur la présence de toute chose, fût-elle la plus dérisoire ou la plus essentielle, je me demandais comment en parler. Un message comme le tien, magnifiquement écrit, me rassérène. Une lettre ouverte est comme un cri, un appel du coeur, qu'il est bon c'est vrai de partager avec d'autres êtres... Merci aussi de "favoriser" ce sonnet ci, qui m'est cher. Fais de beaux songes philosophiques et mystiques toi aussi, c'est là consolation (pour citer Boèce) de l'inconscient qui nous meut. Belle nuit ma très chère amie. Bisous Stéphanie.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

21/09 01:05barateur
Bonjour à toutes et à tous, je vous souhaite beaucoup d'inspiration pour le weekend..
21/09 12:00Yuba
Bonjour et agréable fin de semaine à toutes et à tous :)
19/09 05:43lefebvre
Je vous souhaite une belle et chaude soirée de fin d'été, accompagnée de vos muses.
18/09 04:46Yuba
Bonjour et belle journée à toutes et à tous :)
18/09 09:26barateur
Bonjour Galerion,bonn e journée à toutes et à tous
18/09 12:47Galerion
Bonne journée à vous !
17/09 11:06Yuba
Merci Cino...vous également !
17/09 11:03CINO
Bonjour a tous passez une trés bonne semaine
17/09 10:50Yuba
Bonjour Estaile , Daniel ,Galerion et les autres..Marin e (grêle) prend juste une petite pause ; elle nous revient bientôt ..bises et bon début de semaine !
17/09 09:47Estaile
Une pensée pour Grêle, Jacou Suane Baniange et tous les autres
17/09 08:19lefebvre
Bonjour, je vous souhaite une belle semaine poétique,
17/09 01:21Galerion
chez moi le lundi est congé... mais pas de repos pour les braves poètes ! bonne semaine !
16/09 08:48lefebvre
Bon dimanche à toutes et à tous, avec un beau soleil chez moi !
15/09 05:42Yuba
Bonjour les amiEs...agréa ble samedi :)
15/09 01:51marinette
bonjour Daniel bonjour à tous
15/09 10:33lefebvre
Bonjour Marinette, bonjour à toutes et à tous
15/09 07:50marinette
bonjour à tous
14/09 05:33Galerion
Peut-être une fatigue passagère :)
14/09 01:07Yuba
Bonjour à toutes et tous...oui Daniel , on devrait écrire un poème commun pour prier nos muses de revenir...lol
14/09 10:17lefebvre
Bonjour, les poètes, les muses nous ont abandonné Assia,

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 70 invités