Ma fin de vivre
La femme à la bougie
La défunte Elise
Marchant vite derrière son front
Visible aux seuls yeux que trouble l’invisible
Une pauvre petite larve à couleur de salade blanche
Des paupières en abat-son
Ses yeux de pierre de montagne
L’arrière-sourire involontaire
Son regard couleur ombrage de châtaignier
Son écriture de vaincue couchée sous le vent
Sa pâture fraîche de verbe
Femme de lettres douce
La porte fermée entre nous
La clef sera accrochée derrière le volet
Modeste écobuage de la lettre d’amour
Celui qui me disait madame
Et qui m’aimait le mieux
J’ai charmé les loquets et les gonds
Mettez ma joue contre votre joue rude
Demandez-moi d’un air gourmand une tasse de café
Ses insistants parfums de solliciteuse
Des fringales déjà défuntes
Un patrimoine immatériel de paroles
Choisir parmi les mots-lumière et les mots-menace
Un petit logis où la canicule est blanche et bleue
La liberté des enchaînés est vaste et secrète
Les quarts d’heure durs comme des chanteaux
La montre cardiaque
Sa doguine humeur
Une avenue de vastes pensers
Parlant bas à tue-tête
Le vieux sylphe aux ailes collées de pluie
Entrouvrir la fleur assouplie et nonchalante du sommeil
Un maugrabin sourire
Ensemencer la chambre bleue
La petite lune Vesper.

Carnets de lecture 90
Marine

Écrit par marinette
la poésie développe l'âme
c'est le don de compassion
Catégorie : poèmes divers
Publié le 12/02/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 12/02/2018 à 14:05:06
Eh bien je me demande quelles sensations tu as ressenties à la fin de l'écriture de ce poème-là. Il semble mêler tant de sentiments et de souvenirs que cela a dû être quelque chose, de l'avoir écrit. Comme un soulagement, ou au contraire une épreuve. Merci du partage de cette petite lune Vesper, je le relirai plusieurs fois pour mieux l'apprivoiser... Bisous Marinette
grele
Posté le 12/02/2018 à 14:50:18
"Le vieux sylphe aux ailes collées de pluie", cette créature me fait penser à un papillon "couleur ombrage de châtaignier", ou bien "blanc et bleu", teintes marines... Merci pour ce doux poème comme une mer alanguie.
jacou
Posté le 12/02/2018 à 15:18:43
Moi c'est ce vers qui attire mon attention : "Son écriture de vaincue couchée sous le vent" et aussi :"La liberté des enchaînés est vaste et secrète" ...Elise est magnifique dans "lune Vesper" !

Bisous reine :)
yubanca
Posté le 12/02/2018 à 16:39:51
merci à tous
ce sont des impressions de lectures qui me ressemblent toujours
je vous embrasse
marinette
Posté le 12/02/2018 à 16:56:02
j'ai apprecié mon cheminement avec douceur parfois....
romantique
Posté le 12/02/2018 à 18:56:00
Un bijou de poésie.
BRAVO !
singe vert
Posté le 12/02/2018 à 19:28:29
merci...
James Px
Posté le 12/02/2018 à 21:43:50
Merci à vous tous
marinette
Posté le 12/02/2018 à 23:15:15
"Femme de lettres douce..." C'est vous DÂme Marinette ! Magnifique lecture, ce carnet enferme bien des secrets. Belle poésie, merci, bisous.
suane
Posté le 13/02/2018 à 09:37:32
merci à toi suane
bisous
marinette
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/08 07:41lefebvre
Je vous souhaite un beau dimanche bercé de poésies
18/08 10:07Olivier RACHET
Bonsoir à vous poétesses et poètes, que la nuit vous soit douce, et inspirante !
18/08 08:28Yuba
Bonsoir tout le monde ici présent : visible ,invidible ou en visite ...
18/08 10:59TheLightOI
De la Belle Province De Québec ;)
18/08 10:58TheLightOI
coucou ;)
18/08 08:25lefebvre
Bonjour les poètes je vous souhaite une muse créatrice et amoureuse
17/08 11:28Olivier RACHET
Bonsoir à vous tous, je suis ravi de revenir parmi vous, c'est un plaisir de pouvoir savourer vos lignes et de vous faire partager les miennes...
17/08 10:25Zigzag
J'ai terminé la nouvelle que j'avis écrite!
17/08 10:25Zigzag
:) Aucune crème solaire ne peut remedier à cela.
17/08 06:22grêle
"J'ai attrapé un coup de soleil, un coup d'amour, un coup d'je t'aime..."
17/08 01:48Eleidora
Avec le temps ça passerait pour un coup de soleil aha
17/08 01:48grêle
D'ailleurs je vais regarder Pékin Express. Voyez comme je suis bas de gamme ;) Mdr. Bonne journée les miss enchanteresses :)
17/08 01:46grêle
Hihi non sinon je vais devenir rouge tomate...
17/08 01:45Eleidora
Oh parlons de notre chère moderatrice ;)
17/08 01:42grêle
et bonjour Mririda :) Deux poétesses que j'admire beaucoup
17/08 01:41grêle
Bonjour Eleidora :)
17/08 01:38Eleidora
Bonjour à tous :)
17/08 12:12grêle
Bonjour poétesse au grand coeur :)
17/08 11:59Yuba
Bonjour les amoureux des mots !
17/08 08:12grêle
A tous une douce journée aux envolées lyriques qui emportent l'âme jusqu'aux nuées...

Qui est en ligne