Les épaules de l’air
La compassion des pierres
Les obscurcis
Pain enfourné vivant
Et la soupe sans thym
L’odeur sucrée du chèvrefeuille
La femme accroupie aux marées
Les hommes des salines
Un vacarme de silences

Les genoux des cailloux
Elle se penche et tait
Trop de silence
Les merles carillonnent
La mariée voilée
Le chemin du monde plein de boue
Les capricornes usés jusqu’à la corne
La chèvre capricieuse et ses cabris
Le lait

La calebasse informe vide de rien
Le khôl qui protège les yeux
Les mains sèches le linge rêche
Les essoreuses de sentiments
Le toit ouvert où piète la terrasse
Le colvert de la flaque flasque

Les mots perdus dans la lande
Sans fin sans peur et sans reproche
La langue emprisonnée dans un carcan de fosse
Le soir où brûleront nos os pour les enfants les hyènes
Le cimetière blanc aux vertus de colosse
Et les laies de lapins qui posent des encoches
Dans les fonds de ravins
Le pas de l’éléphant sur la terre promise
Asséchée par le temps

Le campement des yourtes aux chameaux blatérant
Et le thé bleu qui bout sur le feu de serments
Et les tresses des femmes sur les bijoux d’argent
Des pectoraux immenses sur le poitrail saignant
Et les grands anneaux d’or aux oreilles pendant
Les signes de richesse sur le seuil du Coran
Le minaret fumant sous le chant du muezzin
Les tapis de prière et l’encens du Levant
Les drapeaux de couleur noués au fond du cœur

Elle vit dans cet Eden
Elle attend
Adossée au col des impostures
Si lasse abandonnée triste indéfiniment
Elle sait d’où vient le van qui tamise sous sa voilure

L’homme qui autrefois lui a dit tu es morte
Et marche maintenant dans l’inconscient .

Marine 9/8/18
11h

Écrit par marinette
nous sommes tous
des extra-terrestres
des enfants perdus
des gueules cassées
et des fils de Dieu
Catégorie : poèmes tristes
Publié le 10/08/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 10/08/2018 à 00:12:53
Il y a tout ce que j'aime évoqué dans ce poème si spirituel, poétique et émotif, j'ai envie de dire : un poème béni. Il sent bon l'odeur de l'amour, même si sa fin est déchirante, on saigne avec toi Marine... Courage ma belle, merci pour ces vers si purs, je vais en apprendre quelques-uns par coeur pour me les réciter parfois, en ayant une pensée pour toi. Gros bisous
grêle
Posté le 10/08/2018 à 07:23:54
divine grêle
marinette
Posté le 10/08/2018 à 13:07:34
Quelle fulgurante ! imagination tu nous peins là ma belle reine : j'en prends plein les yeux qui se sont humidifiés à la fin...

Ce magnifique écrit m'a fait penser à une photo qui circule sur le net où l'on voit une femme en burka assise dans la rue devant un peintre , ce dernier précisant qu'elle lui a demandé de se concentrer sur le dessin des yeux : beau et triste à la fois...

Je t'embrasse :)
Yuba
Posté le 10/08/2018 à 20:56:31
oui celui-ci a coulé comme une source je ne sais d'où il sort mais j'ai pensé à toi
je t'embrasse
marinette
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

18/08 10:07Olivier RACHET
Bonsoir à vous poétesses et poètes, que la nuit vous soit douce, et inspirante !
18/08 08:28Yuba
Bonsoir tout le monde ici présent : visible ,invidible ou en visite ...
18/08 10:59TheLightOI
De la Belle Province De Québec ;)
18/08 10:58TheLightOI
coucou ;)
18/08 08:25lefebvre
Bonjour les poètes je vous souhaite une muse créatrice et amoureuse
17/08 11:28Olivier RACHET
Bonsoir à vous tous, je suis ravi de revenir parmi vous, c'est un plaisir de pouvoir savourer vos lignes et de vous faire partager les miennes...
17/08 10:25Zigzag
J'ai terminé la nouvelle que j'avis écrite!
17/08 10:25Zigzag
:) Aucune crème solaire ne peut remedier à cela.
17/08 06:22grêle
"J'ai attrapé un coup de soleil, un coup d'amour, un coup d'je t'aime..."
17/08 01:48Eleidora
Avec le temps ça passerait pour un coup de soleil aha
17/08 01:48grêle
D'ailleurs je vais regarder Pékin Express. Voyez comme je suis bas de gamme ;) Mdr. Bonne journée les miss enchanteresses :)
17/08 01:46grêle
Hihi non sinon je vais devenir rouge tomate...
17/08 01:45Eleidora
Oh parlons de notre chère moderatrice ;)
17/08 01:42grêle
et bonjour Mririda :) Deux poétesses que j'admire beaucoup
17/08 01:41grêle
Bonjour Eleidora :)
17/08 01:38Eleidora
Bonjour à tous :)
17/08 12:12grêle
Bonjour poétesse au grand coeur :)
17/08 11:59Yuba
Bonjour les amoureux des mots !
17/08 08:12grêle
A tous une douce journée aux envolées lyriques qui emportent l'âme jusqu'aux nuées...
17/08 06:18lefebvre
Je vous souhaite une belle journée de poésies

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 71 invités