Pourquoi ?

Des colis balancés tels des fardeaux
La vie n'est-elle que ce labyrinthe
Ce perpétuel croisement de complots
A travers l'indéfinissable trame ?

Ces déluges sans crépuscules sans eau
Nos sommeils agités ou en demi teinte
De toute part viennent les sanglots
Sans gênes sans pitié sans rames

Penchant assidu aux longs discours
Éloignée inaccessible la rive tranquille
Inutiles caprices remuent déterrent
Dans l’immensité des tracas solitaires

Interminables dialogues de sourds
Repères fragilisés vaguent sur le fil
Suspendus les âmes perdus errent
Sont des vies dans l’apogée du calvaire

Même l'oiseau de grâce touchant libre
Redoute le fond des sarcasmes
Conscience partie à la dérive
Que tant d’ efforts déguisés freinent

Les oreilles fines ne sentent plus les fibres
D’une sensibilité absente qui se déclame
Noyés dans une musique agressive
Ils purgent ils subissent une dernière peine

Ainsi nous sommes désunis adossés
Le regard entre des écarts de conduites
Inexpliqués par les espoirs humains
A la recherche d’un temple de convenance

Dans la contemplation trouble d’un passé
Scrutant ce monde à travers quelques suites
D’événements basculés de mains en mains
Remplis à rebord de la coupe de l’ignorance

On ne s’ adonne plus au son ni au ton
D'écouter l’autre ou ses propres tourments
Une chanson ou une simple respiration
Que le vent universel nous transporte

Comme le voyage à travers ce temps
imposant le choix des intérêts et non des sentiments
Le filet de lumière serait une invisible médiation
Si les esprits pouvaient l’apercevoir au delà de leur porte

Écrit par yubanca
Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui
Catégorie : poèmes d'amitié
Publié le 15/06/2017
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 15/06/2017 à 22:29:42
La grande incommunication nous perdra, les temps actuels vont l'amplifier encore, une planète connectée paradoxalement créant des sphères d'isolation avec trop d'outils de communications pour pouvoir encore les gérer convenablement, à des fins de se faire comprendre.
La grande incompréhension va régner, nous déchirer. J'aime beaucoup ton poème, qui donne à réfléchir.
jacou
Posté le 16/06/2017 à 21:12:12
La confusion des langues muettes.
Symphonies de discordes...
singe vert
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

25/11 09:46marinette
bonjour bisous
25/11 09:43Masha
Bon week end à toutes et à tous
25/11 09:27jacou
Bon début de week-end ou fin de semaine.
25/11 08:36feuille_au_vent
Bonjour
25/11 07:26lefebvre
Bonne fin de semaine à toutes et à tous
24/11 10:52lefebvre
Bonjour à tous, pour moi mauvais jour, PC, HS, le secours rame terrible, pas facile de se connecter.
A mitié
Daniel
24/11 07:54jacou
Bonne journée poètes des champs et des villes, des horizons sans borne et des ruelles !
23/11 07:51jacou
Bon appétit !
23/11 01:13grele
Belle journée poètes de tous horizons :)
23/11 12:57jacou
Bonjour amis de la poésie.
23/11 05:31lefebvre
Bonjour le monde des arts
22/11 08:48CRO-MAGNON
Salut Heliantheme !
22/11 04:00eric
Les associations ou la Mairie.
22/11 01:52jacou
Félicitations Eric pour ton salon qui favorise les rencontres entre poètes !
22/11 01:51jacou
Bonjour à tous, que le soleil vous accompagne aujourd'hui !
22/11 09:42roserose
Merci Daniel que le soleil brille dans tous les coeurs
22/11 07:43lefebvre
Bonjour à toutes et à tous que le soleil illumine vos muses
21/11 10:21Poesie nocturne
salut
21/11 10:03jacou
Bonne nuit Roserose
21/11 09:18roserose
Belle nuit à tous

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 63 invités